(+44) 7518609210
fr
0
  • No products in the cart.
VIEW CART Total: £0.00

Un entrepreneur dans le secteur du multimédia qui défie les stéréotypes congolais : Kahashy Mussana Ally

Un entrepreneur dans le secteur du multimédia qui défie les stéréotypes congolais : Kahashy Mussana Ally

Lorsque vous recherchez la République Démocratique du Congo dans Google, les résultats dressent un portrait brutal de la dévastation par la guerre ; les milices, les Kalachnikovs et les familles qui fuient la violence. Mais cela ne nous raconte qu’une partie de l’histoire du pays, dit Kahashy Mussana Ally, qui vient de la ville de Goma dans l’est du pays.

« Si vous recherchez la ville dont je suis originaire sur Google, c’est comme un film d’horreur. » dit-il. « Ce genre d’images vous donne envie de rester loin. J’ai réalisé que la seule façon de construire une image plus positive de mon pays était que de jeunes Congolais commencent à raconter leurs propres histoires. Nous savons qu’il y a beaucoup de gens faisant des choses très impressionnantes par ici, en dépit du contexte difficile. »

Si vous recherchez la ville dont je suis originaire sur Google, c’est comme un film d’horreur.

Inspiré par le fait de vouloir raconter des histoires positives, créatives et authentiques de la région, Ally établit sa propre agence de production multimédia. Travaillant comme technicien pour une radio locale, Ally et son ami et collègue Martin lancèrent Nyiragongo Ngoma Productions (NNP).

Ayant formé une équipe de jeunes créatifs, Ally et NNP proposent un vaste choix de services à leurs clients : vidéographie, photographie, audio, design graphique, web design et stratégie réseaux sociaux.

L’équipe NNP a filmé le Festival Amani, une célébration de musique et des arts de trois jours promouvant la paix dans la région africaine des Grands Lacs. Ils ont raconté l’histoire de producteurs de café innovateurs congolais et de l’important potentiel agricole de la région. Ils produisirent également un film sur l’artiste local Justin Kasereka. Ils ont désormais des objectifs ambitieux pour l’avenir.

« C’est peut-être une petite contribution, mais je sais que c’est mon cadeau et ma façon de changer les choses dans notre pays et dans notre région. Vous devez utiliser les talents que vous avez pour faire du bon. »

Se lancer dans le secteur du multimédia demanda de la détermination, puisque la famille d’Ally n’a pas toujours soutenu son intérêt pour la vidéographie. Ally se rappelle se réveiller au milieu de la nuit pour s’introduire secrètement dans le bureau de son père pour utiliser son ordinateur, apprenant ainsi de nouvelles techniques en ligne et s’entraînant à éditer des vidéos.

Je sais que c’est mon cadeau et ma façon de changer les choses dans notre pays et dans notre région.

Mais après avoir réalisé que c’était plus qu’un hobby passager, sa famille commença à le soutenir, le père d’Ally le présentant même à un ami expérimenté en vidéographie qui lui en apprit les bases. Ally suivit ensuite des cours chez Yolé Africa, un centre culturel.

Les tutoriels sur YouTube furent aussi transformatifs pour son apprentissage. Ally s’abonne à plus de 220 chaînes de vidéographie. Celles-ci l’aident à se tenir au courant des derniers développements dans l’industrie. Il raconte qu’il est quasiment accro à la plateforme de partage de vidéos.

Ally attribue beaucoup de sa réussite à son attitude ouverte et son envie de demander de l’aide aux autres. « Je suis quelqu’un qui pose beaucoup de questions. » dit-il. « Si vous vous y connaissez même un tout petit peu plus que moi, j’essaierai d’apprendre de vous. Vous devez être prêts à approcher les gens pour leur poser des questions si vous voulez améliorer vos compétences. Vous devez nourrir votre passion par le biais du savoir. »

Ally offre trois conseils aux personnes désireuses de suivre ses pas. Le premier est de savoir que nous pouvons devenir ce que nous voulons, à condition d’avoir le savoir et la compréhension. Vous devez continuellement apprendre pour arriver là où vous voulez être.

Vous devez nourrir votre passion par le biais du savoir.

Deuxièmement, dit-il, vous devez être résistant. « Ne croisez jamais les bras et n’abandonnez pas, même lorsque vous rencontrez des difficultés. Mon travail demande beaucoup de ressources : un appareil photo, un ordinateur et des choses comme ça. Mais je n’ai jamais possédé mon propre ordinateur portable ou appareil photo. J’ai toujours dû chercher les bonnes opportunités qui me permettent d’avancer et de me développer. Je ne me suis jamais dit ‘Je n’ai pas d’appareil, je ne peux pas être vidéographe.’ Peu importe le contexte, vous ne pouvez jamais abandonner. »

Enfin, Ally souligne l’importance de l’humilité : « Ne soyez jamais arrogants. L’arrogance vous limitera. » dit-il. Vous pourrez penser que vous êtes arrivés alors qu’en réalité vous êtes encore loin de vos buts. L’humilité vous permet de continuer à apprendre et signifie que vous êtes ouverts aux suggestions et que vous êtes disposés à être patients. C’est ainsi que vous obtiendrez les meilleurs résultats. »

Related Posts

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *