Sélectionner une page

Rootencial a rencontré Óscar Ngomo Nfumu, un habitant de Madrid né en 1990 de parents originaires de Guinée Equatoriale ayant immigré dans la ville espagnole de Tarragona avant même qu’il ne fête son neuvième anniversaire. C’est dans cette ville que ses talents sportifs se sont révélés. Aujourd’hui, Óscar concilie sa carrière de basketteur avec des études de droit.

C’est avec le football qu’Óscar a démarré dans le sport. Alors qu’il avait 12 ans, son entraîneur l’a cependant convaincu d’utiliser sa taille comme atout et de se lancer dans le basket. Dès lors, Óscar s’est passionné pour cette discipline. A l’âge de 16 ans, sa vie changea du tout au tout et il démarra sa carrière de basketteur professionnel. Il s’envola pour Malabo, la capitale de la Guinée Equatoriale et intégra l’équipe des “Malabo Kings” pendant plusieurs années. A son retour en Espagne, il joua pour différentes équipes de Tarragona, région dans laquelle il vit encore aujourd’hui.

Le basket sans frontières : Oscar Ngomo

Ecoutez en espagnol

C’est cette persévérance qui conduisit Óscar et ses co-équipiers des Malabo Kings à gagner le championnat « Zone Four » deux années consécutives.

Ils obtinrent aussi la septième place du championnat d’Afrique des nations et sortirent vainqueurs à deux reprises de la Elba League. Óscar remporta même le prix de meilleur athlète en 2015.

Óscar estime que ses origines socio-culturelles ont joué un rôle crucial dans son parcours, et qu’elles l’ont beaucoup aidé à atteindre ses objectifs. Il est déterminé et combatif. Il sait s’adapter et surmonter n’importe quel défi. Aujourd’hui, c’est un modèle pour beaucoup.

En Espagne, ce sont ses origines qui lui ont permis de se démarquer.

Bien que tout semble aller bien pour lui aujourd’hui, le chemin vers la réussite a été on ne plus tortueux. Óscar nous explique que la vie d’un sportif ne se résume pas aux victoires et aux trophées. Ses succès apparents cachent en réalité des sacrifices immenses que peu sont prêts à endurer. Il était parfois tenté de succomber à ses désirs, de préférer les soirées aux heures d’entraînement. Le fait qu’Óscar ait rejoint le monde du basket après être passé par le foot était parfois un frein pour lui. Il n’arrivait pas à suivre ses co-équipiers ou à atteindre leur niveau. Heureusement, ces derniers l’aidèrent à ne pas perdre pied. Son enthousiasme et sa détermination jouèrent également un rôle majeur dans le dépassement de ces limites.

J’ai d’abord dû accepter les sacrifices engendrés par une pratique professionnelle du basket. Je ne pouvais plus aller faire la fête avec mes amis car cela aurait eu un impact sur ma performance sportive. 

Comme dans la vie de manière générale, Óscar rencontre parfois des difficultés sur le terrain. Il a parfois dû jouer contre des équipes jouissant de ressources financières bien supérieures à celles de son équipe, ou face à des joueurs ayant disputé des matchs de très haut niveau ou ayant été des champions de la discipline en Afrique. L’esprit d’équipe et d’entraide caractéristiques des Malabo Kings leur permirent cependant de surmonter ces obstacles avec succès.

Óscar encourage toutes les personnes qui ont une idée ou un objectif à se battre et à ne jamais baisser les bras. La réussite nécessite efforts et sacrifices. Il faut avoir la force et le courage de continuer à avancer, même lorsque nous sommes confrontés à une difficulté. Dans un monde où les Africains sont encore considérés comme des individus faibles mentalement, quel autre moyen y a-t-il pour venir à bout de ce stéréotype que de montrer à la Terre entière ce que l’on vaut réellement.

Notre star du basket est convaincue que le principal obstacle à la réussite d’un individu est l’individu lui-même. Ceux qui veulent vraiment réussir doivent trouver la force de se motiver seuls et de lutter contre leurs envies et les tentations. Tout ce qui compte dans la vie nécessite des efforts, des sacrifices et de la confiance en soi.

C’est notre esprit d’équipe et notre esprit d’entraide qui nous ont permis de battre des équipes bien installées qui avaient des joueurs plus expérimentés et plus entraînés. 

Pin It on Pinterest

Share This