Sélectionner une page

Testez, testez, testez ! – Junior “Debo” Adebayo

Rootencial a rencontré Junior “Debo” Adebayo, un docteur d’origines nigériennes né à Londres, ville dans laquelle il exerce aujourd’hui en tant que médecin reconnu au sein du National Health Service (NHS), le système de la santé publique du Royaume Uni. Debo a toujours adoré la biologie et a toujours excellé dans cette matière. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par les mystères du corps humains et les documentaires de médecine chirurgicale. C’est cette passion qui le pousse à suivre des études dans ce domaine.

A cela s’ajoute des motivations plus inattendues ! « Quand j’étais petit, j’ai entendu parlé de Dolly, le mouton qui a été cloné. C’était une avancée incroyable à cette époque… Tous les superhéros que j’admirais étaient des scientifiques ou réussissaient grâce à leur intellect. Batman, Spiderman, Ironman. Dans la vie réelle, c’était la même chose. Mes idoles avaient toutes réalisées des trucs cools en utilisant la science. Je me disais que moi aussi je voulais faire des trucs cools, c’est devenu mon principal objectif ! »

Testez, testez, testez ! - Junior "Debo" Adebayo

Ecoutez en anglais

Ses parents furent aussi une source d’inspiration indéniable. Fils d’une première génération de migrants nigériens, Debo a grandi dans un HLM de Londres. Pendant qu’il était à l’école, son père avait le nez plongé dans les livres, faisant son possible pour devenir avocat.

J’ai grandi entouré de livres. J’admirais mon père, et je voulais être comme lui, du coup quand il lisait, je venais m’asseoir avec lui et je lisais aussi. Il avait ses livres et moi les miens. Notre famille accordait une grande importance à l’éducation. Le soutien de mes parents, leurs encouragements, sont sûrement l’une des principales raisons de mon désir de faire médecine.

Le chemin menant à l’obtention du diplôme de médecine n’a pas toujours été facile. Debo s’est engagé dans cette voie avant d’avoir pris le temps de faire des recherches sur le niveau requis pour intégrer médecine. Il prit conscience relativement tard qu’il devait continuer à étudier la chimie, en plus de la biologie et des maths. Fort de cette erreur, il conseille aux jeunes générations de toujours se renseigner sur les actions requises pour atteindre leurs objectifs.

Debo fut admis en médecine avec d’excellentes notes, ce qui ne l’empêcha pas cependant d’être confronté à certains obstacles après son arrivée.

« L’un de mes principaux défis a été de m’intégrer en médecine. En tant qu’enfant de migrants ayant grandi dans un HLM, je ne rentrais pas dans les cases. Je suis arrivé en médecine avec mon pull à capuche alors que la plupart des étudiants venaient de familles aisées qui comptaient déjà un ou une médecin parmi elles. Ils savaient tous à quoi s’attendre, contrairement à moi. »

Malgré cela, Debo a réussi à faire de son rêve une réalité ! Il est la preuve vivante qu’en travaillant dur, on peut atteindre l’objectif que l’on s’est fixé. « L’univers a sa propre façon de vous donner ce que vous voulez » dit-il.

Ses conseils pour les jeunes générations ? La chose la plus importante c’est de suivre ses passions. « Va vers ce qui t’attire, fais ce pour quoi tu es naturellement bon. Ne te lance pas dans quelque chose juste parce que c’est la mode. »

Debo insiste également sur le fait qu’il est important de bien s’entourer, de chercher conseils auprès de personnes ayant l’expérience appropriée et ayant réellement la volonté de nous soutenir. Beaucoup voudront partager leurs opinions, vous donner des conseils, alors même qu’ils ne connaissent rien à votre domaine, et qu’ils ne sont pas toujours bienveillants.

Enfin, il encourage vivement les jeunes à sortir de leur zone de confort et d’essayer des choses nouvelles :

« Testez, testez, testez ! C’est la seule façon de savoir ce qui vous correspond vraiment. Si ça ne marche pas la première fois, passez à autre chose, ce n’est pas grave, vous finirez bien par trouvez ce qui est fait pour vous. »

Pin It on Pinterest

Share This