Sélectionner une page

La clé pour libérer le potentiel de l’Afrique est à travers des affaires : Stephen Akintayo

Né et ayant grandi dans le nord-est rural du Nigéria, Stephen Akintayo Rich Dad, Poor Dad quand il avait dix-sept ans et cela changea sa vie pour toujours. Ayant les yeux rivés vers le monde de l’entrepreneuriat, Stephen monta sa première affaire avec des ressources limitées. Stephen fit ensuite grandir son empire à travers les continents et les secteurs d’activité dans la décennie qui suivit, laissant aussi sa marque dans la philanthropie.

Il est maintenant auteur, consultant digital et directeur général de Gtex Global, un groupement d’entreprises dans les domaines de l’agriculture, de l’immobilier, du marketing digital et de la technologie. Il mène aussi de nombreux projets associatifs soutenant les orphelins et les communautés défavorisées au Nigéria.

L’histoire de Stephen montre que de chaque situation difficile nait également une opportunité, et ce indépendamment du point de départ et du niveau d’études (au sens formel du terme). La mission de Stephen aujourd’hui? Inspirer un public mondial et lui présenter des façons d’atteindre la liberté financière en tirant parti du pouvoir de la technologie et de la communication.

Voici quelques uns des messages centraux qu’il partagea lors de notre discussion dans le cadre du podcast Rootencial Conversations :

1: « L’Afrique a besoin de construire de la richesse. Lorsqu’on construit de la richesse, de nombreuses vies sont impactées. »

Stephen est très critique vis-à-vis de la culture des dons, offrant tout bonnement de l’argent à des amis et membres de la famille dans le besoin. Pour changer vraiment des vies, et construire une richesse individuelle et communautaire en Afrique au point que les dons ne seraient plus requis, nous devons investir davantage dans la construction de compétences en business et en entrepreneuriat. Stephen souligne l’importance du fait d’investir dans les moyens d’instruction ‘informels’ qui saisissent l’utilisation de la technologie, qui offre elle-même des opportunités sans précédent pour monter des entreprises. 

2: « Ce dont l’Afrique a besoin ce sont des entrepreneurs »

Stephen souligne qu’une université traditionnelle apprend aux étudiants comment gérer et diriger des entreprises, mais pas nécessairement comment lancer leur propre entreprise. Pour créer assez d’emplois pour la jeunesse africaine, Stephen souligne l’importance d’investir dans la formation de davantage d’entrepreneurs ayant les compétences de lancer leur entreprise et non dans la formation de gérants d’entreprises.

3: « L’Afrique que je veux est une Afrique où un Africain sur cinq est millionnaire »

Stephen décrit le grand nombre de millionnaires à Singapour, et comment une richesse accrue y a répondu à d’autres problèmes comme les crimes et la corruption. Il partage une vision de l’Afrique dans laquelle un Africain sur cinq serait millionnaire, amenant d’autres changements économiques et sociaux dans le continent.

4: « J’ai commencé mon entreprise avec 10$ »

Stephen dirige désormais des entreprises dans différents secteurs d’activité et continents. Cependant, il commença son parcours entrepreneurial en imprimant et postant des posters avec un budget de seulement 10$. Stephen souligne l’importance du fait que l’on n’a pas besoin d’argent pour se faire de l’argent, juste d’ambition, d’une vision et de passion.

5: « Nous sommes des gens affamés »

Discutant de l’énergie entrepreneuriale et du zèle des Nigérians, Stephen nous confie que cela est le fruit de défis traversés pendant les dernières décennies. Il se rappelle également à quel point il est remarquable que l’Africain le plus riche soit Nigérian, et non pas Sud-Africain, en dépit des difficultés du Nigéria, comme par exemple ses infrastructures de moindre qualité. Cela montre simplement que tout défi rencontré peut fournir d’innombrables opportunité de progrès et d’avancées.

Vous recherchez un moyen d’atteindre la liberté financière?

Informez-vous sur les prochains ateliers de Stephen Akintayo ici.

Pin It on Pinterest

Share This